Maitriser ses émotions au poker, un élément clé pour réussir

Maitriser ses émotions au poker, un élément clé pour réussir

C’est bien connu, le poker peut rendre très vite accro. Pas seulement à cause de l’attrait des gains faramineux des vainqueurs des tournois, mais également à cause de l’adrénaline. Trois émotions sont les principales responsables de cette dernière : le stress, l’énervement et la peur. Elles sont omni présentes, surtout lorsque l’enjeu est important. Toutefois, autant le stress et la peur peuvent être à la base d’une grande réussite, autant ils peuvent être responsables de bien des déboires s’ils ne sont pas maîtrisés.

Le stress, mieux l’appréhender

Imaginez lors d’une partie de poker importante, après le flop vous avez toutes vos chances pour réaliser une main gagnante que vous ne verrez peut être qu’une fois de votre vie. Ou encore, vous détenez une paire d’As, mais après le flop vous savez que vous pouvez encore tout perdre. Réaction immédiate, vos mains tremblent. Si vous jouez en ligne, vous pouvez exulter sans risque, mais dans un tournoi live en dur, c’est autre chose. Vos émotions risquent de vous trahir et vos adversaires ne vous suivront pas. C’est là l’une des grandes différences avec les meilleurs joueurs, réussir à contenir ce stress.

L’énervement

L’énervement survient en général lorsqu’en cours de réalisation d’une bonne main à 90 %, la River vous gâche votre coup à l’avantage de l’adversaire. On parle de bad beat. Savoir gérer le bad beat est l’un des éléments clé de succès au poker. Il faut alors apprendre à relativiser chaque coup et rester rationnel pour éviter le « tilt ».

Bien gérer les tells au poker

Les tells sont l’ensemble des gestes conscients ou inconscients, générés par vos émotions et susceptibles de donner des indices à vos adversaires sur votre jeu. Autant vos tells peuvent vous trahir, autant les connaitre peuvent vous aider à mieux appréhender le jeu de vos adversaires. En voici donc quelques-uns à surveiller :

  • Les mains qui tremblent
  • Le regard constant vers les jetons
  • Le regard sur les cartes après le flop
  • La façon de miser
  • La position du corps
  • La position des mains
  • La gestion de la bankroll (les jetons)
  • La façon de relancer

Si les tells sont révélateurs de vos émotions, apprendre à les cacher par exemple en adoptant une gestuelle propre en toute circonstance est très salvateur pour réussir au poker. Ceci est autant vrai pour des parties en dur que pour des parties en ligne, car il existe également des tells pour déceler par exemple un fish (« un joueur faible ») à une table en ligne.

Source : http://www.jouerpokergratuit.com/